maison passive

Ce n’est pas parce qu’on dit qu’une maison est passive qu’on doit tout de suite penser qu’elle présente un style rustique. Une habitation passive relève d’une architecture particulière qui vise à limiter au mieux la consommation d’énergie générale de l’habitat tout en garantissant une isolation thermique exceptionnelle. De l’extérieur, ces maisons ne présentent pas de particularités impressionnantes, ce sont des maisons d’apparences ordinaires dont toute l’originalité se trouve réellement à l’intérieur. 

Une habitation moderne isolée en toute saison

Qui dit maison passive dit aussi faible utilisation des systèmes de chauffage. En effet, une maison passive fait partie des maisons contemporaines les plus ingénieuses. Avec ce type d’habitation, vous bénéficiez d’une protection thermique, peu importe le temps qu’il fait. Le chauffage de la maison est en réalité assuré par le soleil ainsi que par la production de chaleur par les occupants et les machines. Il en est de même par temps de fraîcheur où vous n’aurez nul besoin d’avoir recours au chauffage.

isolation thermique

En d’autres termes, dans une maison passive vous n’aurez ni trop chaud ni trop froid. Ces maisons sont construites en fonction du climat de la région. Elles sont réalisées de telle manière à consommer une faible quantité d’énergie et de chauffage, à éviter les passages et les fuites d’air et à limiter les surchauffes. Pour cela, certaines de ces maisons disposent de larges fenêtres qui donnent sur le sud ainsi que de murs compacts et épais.

Une très haute performance énergétique

Le processus de chauffage observé dans les maisons passives repose essentiellement sur la récupération de la chaleur qui sort. En d’autres termes, la chaleur de l’air sortant est récupérée afin de pouvoir réchauffer l’air qui entre. Les maisons passives disposent pour cela d’une forte étanchéité et aussi d’une isolation thermique importante. Afin de limiter leur consommation énergétique, elles peuvent avoir une poêle à granuler ou encore des chauffe-eau thermodynamiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *